CDP Togo-France : des acteurs économiques instruits sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises

Dans sa série d’activités organisées pour le compte de 2023, le Conseil de Dialogue et de Partenariat Togo-France a tenu ce 30 novembre à Lomé, une rencontre petit-déjeuner avec des acteurs économiques. L’objectif de cette initiative est de démystifier le concept de RSE dans le monde entrepreunarial. Un parterre d’entreprises, la plupart européennes installées au Togo ont pris part à l’événement.

Amener les États d’Afrique à légiférer la RSE, c’est l’un des objectifs visés par le CDP Togo-France à travers cette rencontre de Lomé. Partis sur le triste constat que seuls deux pays africains ont pris une loi pour imposer la RSE aux entreprises, les organisateurs entendent faire changer de paradigme à ce sujet.

En effet, la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) obéit à deux facteurs majeurs : l’impact positif et négatif sur l’environnement ainsi que les enjeux du monde. Dans ces différents exposés, l’expert en RSE Placide Dougah, a insisté sur le fait que toute action d’une entreprise dans l’environnement a des impacts positifs mais aussi négatifs. Quid donc à chaque entreprise de rétablir l’équilibre à travers des actions citoyennes notamment les reboisements, des actions de biodiversité, la mise en place des infrastructures.

Le Togo de par la loi de décembre 2021 fait l’effort dans la sensibilisation des acteurs économiques ; mais il faut comme dans la plupart des pays africains, aller vers des lois contraignantes comme c’est le cas aujourd’hui en Europe.

Pour tout dire, le respect de la Responsabilité Sociétale des Entreprises conduit au baromètre scientifique du retour sur investissement.

C’est pourquoi, le CDP Togo-France a ciblé beaucoup plus des entreprises et acteurs de développement d’Europe exerçant au Togo pour cette rencontre d’échanges et de partage d’expériences. C’est un partenariat donc Togo-France-Europe en témoigne la présence de l’ambassadeur de France au Togo, son Excellence Augustin FAVEREAU.

Plateforme de Dialogue permanent entre le Togo et la France, le Conseil de Dialogue et de Partenariat Togo-France fait donc des RSE et Développement Durable un chantier avec une méthode progressive de sensibilisation.

« Cette rencontre avait pour objectif principal de démystifier le concept de la RSE pour les acteurs économiques tant au Togo que Français. C’est vrai que c’est un concept qui existe, que les entreprises connaissent, mais le concept n’est pas encore totalement établi dans le pays. Donc il fallait qu’on discute ensemble, qu’on mette en lumière tout ce qui a été déjà fait et voir ensemble comment on peut encore améliorer tout ce qui se fait en termes de responsabilité sociétale des entreprises… », a indiqué Clara Douhadji, responsable de la commission Environnement, biodiversité et développement durable du CDP Togo-France.

S’approprier le concept RSE, actualiser les enjeux de développement à travers l’organisation d’un forum au niveau étatique, voilà quelques recommandations au sortir de la rencontre de Lomé. Un forum à l’initiative du CDP Togo-France est prévu en 2024.

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.