Dapaong : des élèves de l’EPP Djakpernague privés de salle de classe après une pluie

Depuis quelques jours, les élèves du cours moyen 1 et 2 de l’École Primaire Publique Djakpernague dans la banlieue ouest de Dapaong suivent les cours depuis un site intermédiaire. Pour cause, la salle de classe construite avec des pailles a été complètement démolie après une forte pluie qui s’est abattue sur la ville de Dapaong à l’extrême nord du Togo dans la région des Savanes le 26 avril. Désormais, les cours sont dispensés aux écoliers dans une maison inachevée mise à disposition par un voisin de l’école.

L’École Primaire Publique Djakpernague ne se résume qu’à un amas de pailles et de bois. Un dispositif déficitaire qui n’a pas résisté aux intempéries. « Comme nous sommes en période de pluie dans la région des savanes, le vent n’a fait que son travail en apportant nos salles de classe », déplore Robert Douti, Directeur adjoint de l’EPP Djakpernague.

Une salle de classe de l’EPP Djakpernague après le passage de la pluie
Une salle de classe de l’EPP Djakpernague après le passage de la pluie

Les salles de classe des cours préparatoires et élémentaires n’ont pas été épargnées par cette pluie. En l’absence de solution intermédiaire, certains élèves ont trouvé refuge sous les arbres. Face à cette triste situation, Robert Douti désespère, « plusieurs fois les autorités sont venues dans la cour de l’établissement pour constater les conditions dans lesquelles nous travaillons et nous avons eu les toilettes et un point d’eau, mais l’essentiel, c’est les bâtiments que n’avons pas eus ».

Vivement, l’exécution d’un projet dans la localité pour la sérénité de l’éducation à l’EPP Djakpernague tout comme dans plusieurs écoles primaires des localités éloignées où des cas similaires sont notoires.

Charles da ERNESTHO

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.