Une équipe d’urgence de Terre des hommes auprès des Rohingyas

Depuis fin août 2017, plus de 400 000 civils de la minorité rohingya ont trouvé refuge au Bangladesh pour fuir les violences dont ils sont victimes au Myanmar. Terre des hommes, active depuis 1974 au Bangladesh se mobilise en réponse à la crise des réfugiés rohingyas dont l’arrivée massive dans la région de Cox’s Bazar crée une situation de détresse humanitaire majeure.

Grâce à leur connaissance de la région et à leur réseau, les experts de Tdh s’apprêtent à déployer des activités d’urgence en concertation étroite avec les autorités et l’ensemble des acteurs humanitaires présents.

« La situation d’urgence est telle qu’il y a des besoins dans tous les secteurs. Chaque acteur intervient selon son expertise. Il est possible d’intervenir maintenant à Cox’s Bazar, la zone la plus touchée par l’afflux de réfugiés », note Lionel Lafont, chef de mission Tdh au Bangladesh.

L’organisation compte apporter un soutien en eau, en hygiène et en abris à au moins 30 000 personnes, avec pour axe prioritaire la protection des enfants traumatisés par l’exil. La majorité des Rohingyas en fuite est constituée d’enfants. Plus d’un millier de mineurs non accompagnés sont arrivés au Bangladesh.

Les récentes pluies ont aggravé les conditions de survie de milliers de personnes sans-abris ni assistance. L’accès à l’eau potable et aux latrines est problématique. Terre des hommes vient de débloquer les premiers fonds nécessaires à une intervention d’urgence.

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.